Logo English Web Page
Accueil Association BSD Linux Dev Reseau Infologisme Mac OSX
tl tr
Sujet Le temps Date 20-02-2004
Titre E=MC2 Section Infologisme
Article

Pourtant E=MC2, vive la relativité.

Einstein a dit en son temps « plus on va vite, plus le temps est court », je ne me permettrais pas de le contredire, mais philosophiquement l‘inverse peut se démontrer. Loin de moi, l‘idée de me comparer à ce grand physicien. Car à part avoir été tout deux cancres sur les bancs d‘écoles, à une époque respective, nous n‘avons peu de point commun.

La notion de temps pour l‘humain est très subjective, arbitraire et mathématique. Je développe ma pensée : jusqu‘à présent, et en attendant que cela change, une année est basée sur une révolution de la terre autour du soleil. Divisée en plein de choses, se nommant jours, minutes et secondes. Oh, pardon, j‘oubliais les heures, toutes mes excuses ! Or l‘unité de temps pourrait être conventionnellement différente, par exemple un calcul numérique, où la grandeur et l‘opération sont sans objet. Le fait est, si un homme est capable d‘effectuer cette opération dans un temps donné, alors qu‘un ordinateur met « x fois » moins de temps, pour effectuer le même calcul, la dimension temps est changée. Considérons le temps comme un capital, non comme cet anglais qui a dit « Time is money. », mais simplement comme un nombre d‘années variables pour chaque individu, alors le traitement d‘une masse d‘information est relatif à la vie d‘un homme, plus on va vite, plus le temps est long. L‘informatique, dans une certaine mesure, remet ainsi les pendules à l‘heure. Il est évident, que cela dépend uniquement de nôtre propre point de vue. Einstein avait peut-être pas tort dans son affirmation, mais mon raisonnement me semble logique et plausible également.

Si j‘ai fait travailler vos neurones, j‘en suis fort aise, comme l‘a dit La Fontaine, et si j‘ai écrit ce petit pamphlet sur le temps, c‘est tout simplement que certaines réflexions me font sourire. Une en particulier : « J‘ai tout mon temps. » Il est possible de posséder « tout son temps ». Il nous appartient certes, mais quand j‘entends cette expression de la bouche d‘un très viel homme, je doute fort qu‘elle soit bien employée. Parler du temps, c‘est parler pour ne rien dire, alors pardonnez-moi d‘avoir volé un peu du vôtre, car le temps passé est le seul qui nous appartienne vraiment.

Auteur
Eric Douzet
Début de page
bl br
C-extra.com v. 1.2.2 © 2000-2014, tous droits réservés  –  Mise à jour le 12 Avril 2014 Infologisme.com